Copyright © Daniel Comeau. All rights reserved.

 

Le massage TNC (Technique neuro-cutanée)

 Après avoir détecté les points de tensions cutanés, la main stimule ses neurorécepteurs par un geste précis.  L’information se rend au cerveau par la moelle épinière, ce qui reprogramme les circuits nerveux  responsables des neuro-spasmes. Ceux-ci, responsables des déséquilibres musculo-squelettiques,  disparaissent tout naturellement. Cela a pour conséquence de rééquilibrer les forces tissulaires  entrainant la  disparition des contractures musculaires et des fixations articulaires. Les articulations regagnent  de la  mobilité, les muscles et les ligaments s’assouplissent et  retrouvent leur élasticité. Les compressions  circulatoires disparaissent, ce qui favorise de meilleurs échanges  vasculo-nerveux et énergétiques. Apparait  alors le soulagement des douleurs et des raideurs corporelles.  Chaque cellule, chaque tissu doivent rester  mobiles, se nourrir  et éliminer leurs déchets. Notre santé est liée  à notre capacité d’autoguérison, et dépend  donc d’une bonne circulation vasculaire générale.  La TNC rétablit  la qualité des échanges vasculaires  en redonnant de la souplesse aux tissus.

Diplômé de la Technique neuro-cutanée.

​Durée d'environ 30 minutes.

 

Massage en profondeur avec la technique Pirtyak 

Ce massage est prescrit pour plusieurs problèmes, comme les maux de dos, les maux de tête et les migraines, les névralgies (particulièrement  dans le cas de la névralgie des nerfs d’Arnold), tendinites, bursites, ainsi que des problèmes de santé donc, l’arthrite, l’asthme et les bronchites, l’artériosclérose, les coliques, la constipation, les douleurs menstruelles, les étourdissements,  l’hyperactivité, l’insomnie, etc. Cette technique permet un massage en profondeur, apportant aussi une sensation de détente, tout en replaçant les muscles endoloris.

Diplômé du Collège Magie-Thérapeutique. 

Durée d'environ 30 minutes, 60 minutes ou 90 minutes  .

Massothérapeute

Le Taping neuroproprioceptif 

  Il s’agit d’un nouveau type de taping permettant d’optimiser la guérison
  des tissus, soit en stimulant la musculature et/ou en agissant sur les tissus
  cutanés et sous-cutanés.  
   
  De façon générale, il agit sur la circulation, permettant de réduire
  l’enflure, lorsque nécessaire. Sa principale propriété est d’agir sur la
  douleur, ainsi que sur les tensions musculaires. De plus, il peut également
  avoir un effet sur les muscles en stimulant ou en inhibant ceux-ci selon
  l’application du taping faite par le thérapeute.

  La stimulation cutanée engendrée par l’application du ruban augmente la
  vitesse de réaction et le sens de position des articulations, et ce, avant et
  après l’exercice.

  Le taping neuroproprioceptif devient donc un outil supplémentaire et peut
  s’avérer être un bon complément à vos traitements de massothérapie dans le
  but de, entre autres : 
  • Diminuer la douleur ou un point douloureux
  • Aider au relâchement musculaire
  • Soutenir ou repositionner une articulation
  • Faciliter la contraction musculaire
  • Améliorer la proprioception
  • Diminuer l’œdème
  • Diminuer les hématomes.